Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples

Accueil > Activités > 29 organisations en Alsace appellent à manifester ensemble pour la démocratie (...)

29 organisations en Alsace appellent à manifester ensemble pour la démocratie ce samedi 19 mars à 14h30 place Gutenberg à Strasbourg à l’occasion de la journée internationale de lutte contre le racisme

vendredi 18 mars 2022

Lors des diffusions de tracts ces derniers jours, les militants du MRAP ont entendu en gros trois sortes de réactions

  • Contre le racisme, pour la démocratie il y a de quoi faire,
  • La démocratie en France cela fait longtemps qu’elle n’existe plus
  • Nous ne sommes tout de même pas sous un régime de dictature semblable à ceux de Poutine, de Xi Jinping !

Beaucoup étaient d’accord pour dire qu’en France il y a une dérive autoritaire et qu’il faut agir pour que la situation ne s’aggrave pas. La manifestation de ce samedi est un des moyens à mettre en œuvre.


Ci-dessous le tract à jour des signataires


À l’occasion de la journée internationale de lutte contre le racisme

ENSEMBLE DEFENDONS LA DEMOCRATIE
Manifestation samedi 19 mars à 14h30
PLACE GUTENBERG
organisée par le collectif de défense de la démocratie

Pour qu’il y ait la démocratie il faut que le pouvoir soit exercé par l’ensemble des citoyens. C’est sa définition même.

Donc chaque personne doit en avoir la possibilité et le temps.
Or pour une personne qui cherche constamment pour elle et sa famille de quoi vivre ou survivre ou plus généralement qui est exténuée par le travail et d’autres tâches, comment faire ? Si de plus ces personnes voient que malgré leurs demandes, rien ne change dans leurs vies, elles finissent par être découragées.

Aussi des changements importants sont nécessaires, sinon la démocratie perd tout son sens.

Vu que la République dans sa Constitution se veut sociale, il ne devrait pas y avoir de pauvreté, de précarité, d’inégalités aussi croissantes depuis des dizaines d’années, ni de propos présidentiels sur "ceux qui ne sont rien", ni d’attaques aussi fréquentes du patronat et de forces politiques contre les syndicats.

Une meilleure protection sociale est nécessaire ainsi que des services publics de qualité (hôpitaux, écoles, Université, centres culturels, services sociaux...). Or souvent, par insuffisance de crédits, les relations humaines y font défaut et la maltraitance apparait de plus en plus.

Le recours au tout numérique exclut celles et ceux qui n’ont pas d’ordinateur, ou qui ne savent pas bien s’en servir, celles et ceux qui ne comprennent pas bien la langue française.

Agissons pour que les médias privés ne soient pas entre les mains de quelques milliardaires qui y diffusent des idées à leur avantage. CNews par exemple a donné de nombreuses tribunes à E. Zemmour, qui a propagé le racisme, l’intolérance et la haine. Or de telles idées peuvent mener aux agressions, aux meurtres, voire aux génocides.

Il nous faut agir pour l’égalité réelle des droits, contre les insultes, propos et actes discriminatoires, qu’ils soient sexistes, racistes, homophobes ou autres. Nous disons non aux contrôles policiers au faciès !

Il faut réhabiliter les notions de fraternité, de bonté, de solidarité, d’amitié. La liberté pour nous ne consiste pas à diffuser la haine, à dominer les autres sans limites. Agissons pour plus de liberté, d’égalité et la fraternité, valeurs qui pour nous sont inséparables !

Nous sommes contre les dérives autoritaires de l’Etat qui se traduisent notamment par une répression policière sanglante lors de certains mouvements sociaux !
Ne perdons pas notre sens d’humanité et soyons solidaires !
Solidaires entre nous.
Mais aussi avec les personnes qui fuient les dictatures, la guerre, la misère, le réchauffement climatique et dont une petite partie arrive en Europe.
Solidaires des autres peuples du monde !
Nous agissons pour une société interculturelle dans laquelle chacune et chacun est reconnu, y compris par son histoire et celle de ses ascendants !
Par notre action nous sommes coresponsables du présent et de l’avenir des habitants de notre pays, mais aussi de l’humanité.

Voilà les objectifs de notre collectif de défense de la démocratie.
Les premiers signataires : MRAP-Strasbourg, LDH-Strasbourg, Collectif Justice et libertés, Collectif pour une autre politique migratoire, Collectif des Sans Papiers d’Alsace (SP67), Attac-Vosges du Nord, Cercle de Rhétorique et d’Ecriture sur les Migrants Et l’Emigration, Vigilance populaire Strasbourg, Théâtre du potimarron, Mouvement de la paix, Les amis du peuple kurde, PCF, Europe Cameroun Solidarité, Femmes du 3è Millénaire, Wietchip, Cercle Menachem Taffel, ASTU, Cimade, La France Insoumise Strasbourg, Calima, Collectif judéo arabe et citoyen pour la Palestine, Oxfam-groupe local, Espaces Dialogues, EnVie d’un nôtre MONDE, Union Protestante Libérale, EELV-Alsace, CASAS, Alternative Alsace, La Vie Nouvelle,

Contacts :
comite chez mrap-strasbourg.org et strasbourg chez ldh-france.org