Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples

Accueil > Activités > Bilan d’une première : la projection publique à Bischheim du court-métrage (...)

Bilan d’une première : la projection publique à Bischheim du court-métrage réalisé à Strasbourg avec le comité local du MRAP "Le relais-colis et ses client.e.s" suivi d’un débat

lundi 21 janvier 2019

Ce court-métrage de 6 min a été réalisé localement pour l’ensemble du MRAP avec le soutien financier de la DILCRAH. Il a été tourné au café culturel Le DIVANOO à Bischheim. D’où cette première en ce lieu particulièrement sympathique.

Sa projection a été suivie d’un débat approfondi avec plus d’une vingtaine de personnes

Etaient notamment présents

  • la réalisatrice Aleksandra SZRAJBER,
  • des adhérents du comité du MRAP ou du Théâtre du Potimarron investis comme actrices ou acteurs du court-métrage.
  • Alfred ZIMMER, ayant écrit le projet du scénario, et qui a animé le débat.

Le court-métrage est inspiré de faits réels :
Dans la réalité une buraliste d’un relais-colis a refusé à plusieurs reprises de donner leurs biens à des femmes portant des foulards et voiles ordinaires. Elle a été condamnée par la Justice à payer en tout plus de 8 000 € pour "des faits de discriminations à raison de la religion - offre ou fourniture d’un bien ou d’un service". L’affaire avant d’être jugée a duré longtemps.

Le court-métrage lui dure 6 min

Pour les besoins du film, l’action pouvant se dérouler dans le café culturel Le Divanoo, c’est un barman qui donne les colis et non une buraliste, On y voit l’ambiance du relais-colis, la venue de 3 clients, dont la dernière porte un foulard.
Dialogues entre les personnages, y compris avec un policier...
Le court-métrage s’arrête quand le barman hésite à donner le colis à la cliente.

Un débat a suivi et il a porté sur de nombreux aspects, ce qui est le but du court-métrage. Divers points de vue ont été exprimés. Il n’est pas possible dans ce compte rendu de se rappeler de tout ce qui a été dit.
Quelques explications nous ont semblé nécessaires lors du débat et en plus de ce qui précède, nous essayons de les résumer ci-dessous :

  • Une photo à apposer sur une carte nationale d’identité, un passeport, un permis de conduire, un titre de séjour pour étrangers, doit être conforme à une dizaine d’obligations. L’une d’elles dit que la tête doit être nue et que les couvre-chefs notamment sont interdits sur ces photos..
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10619
  • Beaucoup de personnes ont des idées reçues, des préjugés à caractères islamophobes, racistes, xénophobes, sexistes, homophobes, ou portant aussi sur l’apparence physique, la façon de s’habiller des personnes. Elles les classent en catégories "bien ou mal vues" quand ce n’est pas pire !
    Il importe de savoir démonter ces préjugés le plus tôt possible dans la vie.
    Ils peuvent conduire à des propos discriminatoires et à des discriminations.
  • Quelqu’un comme le barman du court-métrage qui traite de façon discriminatoire des personnes dans les domaines prévus par la loi peut être poursuivi et condamné par la Justice.
  • Notre dernière brochure "Ici et ailleurs qu’est-ce qu’une République laïque ? Croyants, agnostiques, athées pouvons-nous vivre et agir ensemble ?" permettant de répondre à certaines interrogations, a été proposée à l’assistance.

Pour résoudre les problèmes qui se posent à l’humanité aujourd’hui, plus que jamais les attitudes racistes, sexistes, homophobes, islamophobes. ... empêchent les citoyens de s’unir et les peuples d’agir pour plus de justice, de liberté, de paix et de fraternité.

Le rôle du MRAP et d’autres associations agissant pour l’égalité des droits contre les discriminations a donc besoin de se renforcer.
Nous avons une expérience.
Vous pouvez faire connaître les articles de notre site, de la page Facebook du comité de Strasbourg du MRAP.
Nous vous invitons à adhérer, à nous soutenir comme vous le pouvez

Nous nous tenons à votre disposition notamment pour organiser de telles projections suivies de débats.

Par ailleurs quatre autres courts-métrages sont prévus et vous pouvez y participer pour jouer un des nombreux rôles à venir

Il suffit de nous contacter
comite chez mrap-strasbourg.org ou 06 78 29 73 43

Portfolio

form pet message commentaire