Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples

Accueil > Activités > Pourquoi ce mardi 14 juillet à 17h place du 17 octobre 1961 a lieu un moment (…)

Pourquoi ce mardi 14 juillet à 17h place du 17 octobre 1961 a lieu un moment de recueillement en hommage aux six Algériens et au militant français tués à Paris le 14 juillet 1953, jour de la fête nationale ?

lundi 13 juillet 2020

https://mrap-strasbourg.org/Moment-de-recueillement-ce-dimanche-14-juillet-a-17h-a-Strasbourg-pour-ne-pas

Pourquoi venir à cet événement ce mardi ?

L’Algérie a concerné les familles françaises plus que d’autres colonies car elle fut la plus importante colonie de peuplement de l’Empire français avec en 1954 environ un million de colons. Lors de la guerre d’Algérie entre 1954 et 1962 furent envoyés en Algérie plus d’un million d’appelés du contingent (environ 23 000 soldats français furent tués pendant que le furent au moins 350 000 Algériens)

Un racisme très agressif vis-à-vis des Algérien.ne.s a été développé durant la colonisation de ce pays dans le but de justifier le vol des meilleures terres, des ressources agricoles, une économie très inégalitaire et une répression féroce des révoltes depuis 1830 et notamment pendant la guerre d’Algérie de 1954 à 1962.
Après cette guerre, des revanchards (anciens de l’OAS et une partie des « Pieds noirs et d’autres à l’esprit colonial) n’ont pas accepté l’indépendance du pays et ont été jusqu’à "continuer la guerre d’Algérie dans les banlieues" où vivaient des familles algériennes. Ils y ont tué des jeunes, ce qui a motivé dans les années 1980 « La marche contre le racisme et pour l’égalité des droits ». Des anciens de l’OAS ont activement participé à la création du Front National en 1973 dans le but de pérenniser la haine contre le peuple algérien.

Beaucoup d’autres concitoyens n’ont pas compris ce que fut la colonisation.
Aussi le racisme anti-algérien est encore vivace.

Nous agissons pour la Justice, les libertés démocratiques, l’égalité réelle des droits. Il importe donc de faire connaître celles et ceux qui en Algérie et en France ont lutté pour ces objectifs. Au cours de l’histoire ces Hommes ne se réduisent pas aux seuls militants du FLN, surtout que les dirigeants du FLN ont, depuis des dizaines d’années, accaparé le pouvoir en Algérie au détriment de l’ensemble du peuple.

Aussi si vous êtes à Strasbourg, nous vous invitons vivement à nous retrouver mardi à 17h place du 17 octobre 1961 (au bout de la rue de l’Ancienne Douane) !
Amicalement.