Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples

Accueil > Activités > MATCH ALLER-RETOUR RACING-MACCABI HAÏFA : Communiqué du comité de Strasbourg (...)

MATCH ALLER-RETOUR RACING-MACCABI HAÏFA : Communiqué du comité de Strasbourg du MRAP....

lundi 22 juillet 2019

Communiqué du comité de Strasbourg du MRAP.

Match aller-retour RCSA-Maccabi Haïfa}

Nos joueurs du Racing ou du championnat de France peuvent être blessés lors d’un match ou d’un entraînement. Dans ce cas ils sont soignés par les meilleurs chirurgiens, médecins et kinésithérapeutes.
À Gaza, Territoire palestinien au sud d’Israel au Proche Orient, des joueurs de l’équipe de football ont vu leurs jambes amputées suite à des tirs de snippers de l’armée israélienne observant de loin des manifestations pacifiques.
Les footballeurs ne sont pas les seuls visés.
En un an 7 000 civils, femmes, enfants, personnels de santé, journalistes ont été blessés. 250 ont été tués. Cela à l’occasion des marches pour le Droit au retour des familles palestiniennes dans leurs foyers et contre le blocus illégal de Gaza depuis 12 ans, y compris au niveau des médicaments et du matériel de santé.

Cette haine contre les Palestiniens est l’expression d’un système ouvertement raciste et colonial vis-à-vis des populations palestiniennes à Gaza comme en Cisjordanie et à Jérusalem.

Vol des terres, destructions massives de maisons, circulations sans cesse entravées, humiliations emprisonnements massifs y compris d’enfants, tortures, blessures et personnes tuées tel est le quotidien des familles palestiniennes.
Si vous êtes musulmans, chrétiens, athées, vous n’avez pas en Israël les mêmes droits que ceux qui sont considérés comme juifs.

Le Racing va affronter le 25 juillet à La Meinau et le 1er août en Israël l’équipe du Maccabi Haïfa pour le 2ème tour de la coupe EUROPA de l’UEFA.

Comment l’UEFA (Union des associations européennes de football) intègre t-elle une équipe du Proche Orient dans cette compétition européenne ?
Les autres équipes de la région ne veulent pas jouer contre des clubs israéliens, vu la politique raciste et coloniale menée par cet État dont les clubs ne se démarquent pas.
Le gouvernement israélien utilise toutes les occasions pour montrer à sa population que sa politique n’empêche pas les bonnes relations avec d’autres pays. Le football en est un moyen. La coopération militaire et les échanges économiques, financiers en sont d’autres.

Les associations Palestiniennes depuis 2005 appellent au boycott des produits israéliens, aux désinvestissements et aux sanctions contre cet État. Quelques associations israéliennes s’y sont jointes et paient durement leur position. Dans le monde la campagne BDS connaît des succés croissants et aux Etats-Unis les Juifs libéraux majoritaires parmi les Juifs du pays ont une attitude très critique vis-à-vis de Netanyahou et de sa politique.

Hélas l’ Union Européenne et des dirigeants aux propos antisémites comme Orban en Hongrie entretiennent de bonnes relations avec les dirigeants israéliens soucieux avant tout de ne pas s’isoler et de se faire réélire.

Aussi nous n’attendons pas des actionnaires du Racing et de son président, Marc Keller, une attitude contraire à celle de l’UEFA.
La plupart des supporters, notamment des abonnés, soucieux de soutenir le Racing dans sa progression assisteront à ce match.

Que chacun néanmoins réfléchisse à ce qui est derrière cette équipe du Maccabi Haïfa !

Nous invitons les joueurs du Racing et son staff à se donner les moyens d’éliminer leur adversaire de la compétition en se qualifiant pour le tour suivant.
Les Palestiniens ne s’en plaindront pas, même si cela ne changera rien à leurs situations.

Strasbourg le 22 juillet 2019.