Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples

Accueil > Activités > Confirmation d’une condamnation d’Alain Soral pour des propos (...)

Confirmation d’une condamnation d’Alain Soral pour des propos antisémites

jeudi 8 octobre 2015

Confirmation d’une condamnation d’Alain Soral pour des propos antisémites

Paris, 7 octobre 2015 (AFP) - La cour d’appel de Paris a confirmé mercredi la condamnation de l’essayiste d’extrême droite Alain Soral à 6.000 euros d’amende pour provocation à la haine envers le ournaliste Frédéric Haziza et les juifs.
Alain Soral devra en outre supprimer les propos concernant M. Haziza d’une vidéo circulant sur internet.Dans cette vidéo diffusée en décembre 2012, Alain Bonnet, dit Soral, décernait le titre du "con du mois" à Frédéric Haziza, journaliste de la chaîne parlementaire LCP et de radio J, qui avait refusé de le recevoir pour parler de son dernier livre en lui reprochant "de véhiculer des messages de haine, de violence, de racisme et d’antisémitisme".
Sur son site, Alain Soral avait dépeint M. Haziza comme "un journaliste issu de la communauté dont on n’a pas le droit de parler qui occupe... oui c’est le mot... il s’agit d’occupation... à peu près la totalité de la super structure idéologique de la France" et qui fait "un boulot de censeur tribaliste".

Dans son arrêt, consulté par l’AFP, la cour d’appel de Paris a estimé que les propos d’Alain Soral relèvent "de l’antisémitisme le plus stéréotypé, par référence à un complot communautaire qui vise à dépouiller les Français de leur liberté d’expression".

Et quant à l’antisionisme qu’invoque Alain Soral, il relève seulement pour la cour "de l’alibi banal du même antisémitisme".

Alain Soral a en outre été condamné à verser 3.000 euros de dommages et intérêts à Frédéric Haziza, et un euro à cinq associations de lutte contre le racisme.

Présent au délibéré, Frédéric Haziza a salué "une belle victoire de la justice de la République contre toutes les formes de haine, le racisme, l’antisémitisme et le négationnisme".

spe/bat/bir