Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples

Accueil > Activités > Diffusion de tracts devant la librairie Kléber, pour dénoncer la campagne de (...)

Diffusion de tracts devant la librairie Kléber, pour dénoncer la campagne de haine de Nicolas Sarkozy lors de sa venue à Strasbourg

mardi 4 octobre 2016

Mardi 04 octobre 2016 : diffusion de tracts par des camarades de Justice & Libertés devant la librairie Kléber, pour dénoncer la campagne de haine de Nicolas Sarkozy.
— 

Collectif Justice et Libertés C/O MRAP
Comité de vigilance contre l’extrême droite et pour le respect de l’Etat de Droit
1 A, Place des Orphelins
67000 STRASBOURG
justiceetlibertes2 chez gmail.com
http://collectifjusticeetlibertes.blogspot.com
http://www.facebook.com/justiceet.libertes

http://collectifjusticeetlibertes.blogspot.com

Communiqué

Strasbourg, le 3 octobre 2016

La politique de clivage nuit à la cohésion sociale

Mardi 4 octobre 2016 à Strasbourg, Nicolas Sarkozy dédicacera son livre de campagne présidentielle "Tout pour la France". Ce livre présente de nouvelles attaques contre nos concitoyens de confession musulmane, cibles des agressions verbales venant de l’extrême droite et de la droite décomplexée qui refusent la diversité au sein de la République.

Une élection présidentielle est l’occasion offerte aux candidats de présenter, avant tout, un projet répondant aux préoccupations immédiates des citoyens. Or, tous les sondages le montrent bien : c’est le chômage qui préoccupe nos concitoyens, inquiets de la montée de la précarité professionnelle, par l’incertitude sur l’avenir et le déclassement social.

Dans son projet économique, le candidat Nicolas Sarkozy prône une politique ultralibérale : il a été et reste pour la "rupture". Son projet de "rupture" économique s’accompagne, cependant, d’un projet de "rupture" sociale : haro sur la cohésion sociale, sur l’islam et les citoyens de confession musulmane. C’est un projet qui ignore la Constitution qui reconnaît la diversité ethnique et confessionnelle de la société dans son article premier.

La lutte contre l’islam radical prônée par Nicolas Sarkozy cache mal le prêche de haine contre cette religion qui, comme toutes les religions, dont le catholicisme, est traversé par différents courants. Mais le candidat Sarkozy ne s’arrête pas là. Car le "regroupement familial" est également visé, comme le durcissement de l’accès à la nationalité française ainsi que la réforme du droit du sol, la suspension de "toute aide sociale" pour les femmes portant le voile intégral. Demain, s’attaquera-t-il aux femmes juives portant une perruque ? Aux religieuses couvertes de haut en bas ?

La laïcité prône le vivre ensemble dans la diversité, y compris la diversité d’apparence. En empruntant systématiquement les thématiques de l’extrême droite le candidat Sarkozy s’éloigne dangereusement des principes républicains, le plus sûr moyen de garantir la cohésion sociale, et ouvre le boulevard d’une banalisation et d’une légitimation accrue des discours de haine et d’exclusion.

Comité de vigilance du Collectif Justice & Libertés

form pet message commentaire