Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples

Accueil > Activités > Entre le Conseil de l’Europe et la place Kléber dénonciation de Daesh et de la (...)

Entre le Conseil de l’Europe et la place Kléber dénonciation de Daesh et de la complicité d’Erdogan...

samedi 1er août 2015

Entre le Conseil de l’Europe et la place Kléber nous avons eu beaucoup d’explications sur Daesh et la complicité dont profite cette organisation criminelle et terroriste de la part du régime turc d’Erdogan. Sur le territoire turc un carnage a été commis par Daesh contre des jeunes socialistes qui voulaient aider à reconstruire la vile de Kobané. Lors de la manifestation étaient montrés les portraits de ces victimes.

Suite à cela, Erdogan a mis tout récemment à la disposition des forces américaines des aéroports en Turquie pour attaquer Daesh.
Mais l’aviation turque s’en prend davantage aux combattants et aux civils kurdes qu’à Daesh.
Or, sur le terrain en Syrie et au nord de l’Irak, ce sont principalement les forces kurdes qui contiennent et repoussent comme à Kobané et au prix du sang, les esclavagistes et coupeurs de tête de Daesh dont certains organisent des massacres en France (Charly Hebdo, Hyper Cacher...)
La répression en Turquie et les menaces contre les 80 députés du HDP qui ont recueilli 13 % des voix, complètent cette politique, qualifiée par les organisateurs kurdes de coup d’Etat.

Le MRAP dans son communiqué demande notamment au gouvernement français d’intervenir d’urgence pour exiger la fin de ces bombardements, la reprise du processus de paix avec A. Ocalan et le retrait du PKK de la liste des organisations terroristes, les terroristes étant Daesh, pas ceux qui les combattent.

La photo montre une partie de la manifestation à l’arrivée place Kléber.