Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples

Accueil > Activités > Il y a 75 ans éclatait le soulèvement juif de Varsovie contre la plus (...)

Il y a 75 ans éclatait le soulèvement juif de Varsovie contre la plus puissante armée du monde

vendredi 20 avril 2018

Il y a 75 ans éclatait le soulèvement juif de Varsovie (varshever geto oîfshtand - powstanie w getcie) contre la plus puissante armée du monde. Il a marqué le premier acte de résistance urbaine collective en Europe fasciste ou/et occupée et a donné un exemple aux autres.

Saviez vous :

que le ghetto de Varsovie était la plus grande prison dans l’histoire du peuple juif avec près d’un demi million de personnes emprisonnées au centre de la capitale polonaise ?
qu’il y a eu près de 400 autres ghettos juifs en Pologne occupée et appelés cyniquement "quartiers juifs" ou "zones d’habitation juives" - de véritables lieux de la Shoah ?
qu’environ 850 combattants se sont battus à Varsovie du 19 avril au 16 mai 1943, séparément et sans coordination, face au même ennemi mortel, soit 600 soldats de la ZOB - Organisation Juive de Combat (liée aux partis de gauche) et 250 soldats du ZZW - Union Militaire Juive (lié aux partis de droite) ?
qu’en plus de Varsovie, les ghettos de Bialystok, Bedzin-Sosnowiec et Czestochowa ont connu aussi de soulèvements héroïques ?
que les Juifs ont donné un exemple à suivre aux Polonais qui se sont soulevés contre les Allemands à leur tour 15 mois plus tard ?
que dans cette deuxième insurrection de Varsovie de 1944, beaucoup de survivants juifs et de Polonais d’origine juive ont combattu, dont le lieutenant colonel Stanislaw Likiernik qui vient de nous quitter le 17 avril 2018.

Valiske est fière de compter parmi ses membres plusieurs personnes qui ont connu la terrible réalité du ghetto de Varsovie. Valiske est fière de ses souvenirs du commandant Marek Edelman (image) qui contribuait à nos premiers "voyages".

En juin, nous proposons un séjour en Ukraine sur les traces d’Emanuel Ringelblum - chroniqueur du ghetto de Varsovie (voir plus bas)

Souvenons nous car nos racines c’est notre mémoire !

Lettre ouverte de Valiske
"Association Valiske" chez valiske.com>