Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples

Accueil > Activités > La véritable urgence à St Denis par le comité de St-Denis du MRAP

La véritable urgence à St Denis par le comité de St-Denis du MRAP

mardi 25 octobre 2016

Extraits d’un tract du 11 octobre :
Depuis les attentats, un certain nombre de villes, dont beaucoup de Seine Saint-Denis, sont désignées à la vindicte publique comme étant les terreaux de l’islamisme radical et les recruteurs de DAESH.
Le comble étant sans doute les campagnes calomnieuses montées contre Saint-Denis par Marianne et, notamment, Le Figaro Magazine du Samedi 21 mai 2016 avec l’ « enquête » de Nadjet Cherigui sur la ville renommée pour l’occasion « Molenbeek-sur-Seine »
...
Les vrais problèmes sont à chercher par exemple dans le dernier rapport du Secours Catholique qui dit « … La fracture territoriale en île de France s’aggrave. La pauvreté s’accentue en intensité et en nombre de personnes. Et ce, dans les lieux qui ont déjà les plus pauvres… il y a une insuffisance de logements réellement accessibles aux personnes en situation de pauvreté, mais aussi et surtout dans leur seule concentration dans certains communes ou certains quartiers de l’île de France… ».
...
Ces inégalités passent par la réhabilitation des services publics : santé, écoles, poste et une police de proximité respectueuse de sa population ; l’agression d’un professeur de la Sorbonne réagissant à un contrôle au faciès à la gare de Saint-Denis illustre le niveau de violences subies par la population et qui peuvent par retour réagir par un surcroît de violence. C’est dans ce sens que nous exigeons que la demande du conseil municipal de Saint-Denis, qui a souhaité que notre territoire soit zone d’expérimentation du contrôle au faciès, soit mise en place.

Pour lire tout le tract voir le fichier joint