Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples

Accueil > Activités > Robert Ménard condamné pour provocation à la discrimination, à la haine et à (...)

Robert Ménard condamné pour provocation à la discrimination, à la haine et à la violence racistes

jeudi 27 avril 2017

Le MRAP se félicite de la condamnation de Robert Ménard prononcée ce mardi 25 avril par le Tribunal Correctionnel de Paris pour des faits de provocation à la haine raciste.

Il avait publié le 1er septembre 2016 sur son compte twitter « #rentréedesclasses : la preuve la plus éclatante du « #GrandRemplacement en cours. Il suffit de regarder d’anciennes photos de classe… ».

Le MRAP, qui avait immédiatement signalé les faits au Procureur de la République de Paris et s’était ensuite constitué partie civile, avait déjà obtenu la condamnation de Renaud Camus qui faisait au cours d’une réunion publique la publicité de sa théorie du grand remplacement.

Ménard, qui s’est fait l’écho de cette théorie, a stigmatisé du haut de son statut de Maire de Béziers et d’une manière ignominieuse des écoliers de confession musulmane.

Ces décisions rappellent à chacun qu’il ne peut être toléré de propos ou d’écrits qui appellent à la stigmatisation, à la haine et au rejet de l’autre.

Paris, le 26 avril 2017