Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples

Accueil > Activités > Sarre-Union : le spectre du passé

Sarre-Union : le spectre du passé

lundi 16 février 2015

Sarre-Union : sous des formes nouvelles, le spectre du passé

La profanation des tombes juives dans le cimetière de Sarre- Union traduit par son ampleur toute l’horreur d’un antisémitisme qui poursuit les juifs jusque dans la mort.
L’assassinat d’écoliers à Toulouse par Mohamed MERAH en 2012, la tuerie dans l’épicerie Cacher de la porte de Vincennes ainsi, les cimetières profanés de ce mois de janvier 2015 nous renvoient aux spectres du passé même si les auteurs des faits et leurs idéologies diffèrent.
La résurgence de l’antisémitisme est un phénomène grave qui exige des sanctions fortes de la part de l’État quels qu’en soient les auteurs et leurs motivations.
Le MRAP apporte tout son soutien moral aux familles juives dont les tombes ont été saccagées. Elles doivent bénéficier de la pleine solidarité des citoyens dans cette nouvelle épreuve douloureuse. Le MRAP sera représenté à la cérémonie qui aura lieu au cimetière juif de Sarre-Union le mardi 17 février 2015, par le comité local de Strasbourg.
Paris, le 16 février 2015