Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples

Accueil > Activités > Turquie : les élections doivent se dérouler sans violences

Turquie : les élections doivent se dérouler sans violences

dimanche 7 juin 2015

Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples
43, boulevard de Magenta – 75010 PARIS – Tél. 01.53.38.99.99 – Fax.- 01.40.40.90.98 – e.mail : direction chez mrap.fr

Turquie : les élections doivent se dérouler sans violences

Le MRAP condamne l’attentat commis vendredi 5 juin dans la soirée, lors du meeting de Selahattin .Demirtas (candidat du HDP, Parti Démocratique des Peuples) à Diyarbakir faisant 4 morts et 316 blessés dont 10 graves. Cet attentat survient après plusieurs autres dans différents locaux du HDP et des assassinats de militants. Plus de 150 attaques ont eu lieu contre les bureaux électoraux et les membres du HDP durant la campagne électorale. Un chauffeur de ce parti a été assassiné mardi à Bingöl, des participants au meeting ont été agressés mercredi à Erzurum.
Aujourd’hui, dimanche 7 juin se déroulent en Turquie les élections législatives. Le président Erdogan veut s’en saisir pour renforcer son autoritarisme, amplifier les atteintes aux libertés, à la laïcité, aux droits des femmes, et accentuer sa politique de régression sociale. Cette perspective est lourde de dangers car elle pourrait remettre en cause le processus de paix initié par Abdullah Öcalan et le PKK et conforter l’appui qu’Ankara apporte aux groupes djihadistes dans le but de briser, notamment, l’autonomie du Rojava en Syrie.
La loi électorale turque particulièrement injuste exige d’atteindre 10 % en moyenne sur l’ensemble du territoire national pour obtenir des représentants à l’Assemblée nationale, franchir ce seuil des 10% est l’enjeu pour le HDP . Selahattin Demirtas, son Président, est issu du mouvement kurde, mais il a décidé de devenir « la voix de tous les opprimés », quelle que soit leur appartenance ethnique.

Le MRAP apporte sa solidarité aux familles des victimes, il exige la fin des violences de la part du gouvernement turc et demande que les élections de ce dimanche puissent se dérouler en toute démocratie et transparence.

Paris le 7 juin 2015